Le click and collect, c’est quoi ?

S’il est une chose dont on entend parler à longueur de journée, à fortiori pendant cette crise sanitaire que nous traversons tous, c’est bien du click and collect ! Ce terme, directement emprunté à nos amis anglo-saxons, désigne un procédé très simple : il s’agit de commander un service, un produit, directement en ligne, sur un site internet, puis de venir le retirer en magasin soi-même. Il est une alternative à la livraison, parfois chère et difficile à mettre en place pour le commerçant.

Histoire du click and collect

La toute première société au monde à avoir mis en place ce système de livraison est la société britannique Argos, au début des années 2000, ce qui contribuera grandement au succès de la marque.

Pourquoi mettre en place un système de click and collect ?

Ce système offre de nombreux avantages, tant pour le client que pour le professionnel qui le proposera.

Pour le client, tout d’abord :

  • Il peut choisir son produit en ligne, et gagner du temps en venant le récupérer sur place
  • Il ne paie pas de frais de livraison
  • Il peut réserver son produit lorsque le stock n’est pas disponible

Mais également pour le commerçant :

  • Il évite un système de livraison parfois complexe et coûteux à mettre en place
  • Le site internet lui permet de vendre à n’importe quelle heure et à n’importe quel jour, même lorsque sa boutique physique a ses portes closes.

Pour qui est-ce destiné ?

Tous les commerçants ayant une boutique, un commerce physique peuvent mettre en place un système de click and collect. Nombreux sont d’ailleurs ceux qui se sont lancés après le premier confinement que nous avons connu en mars de l’année 2020. En effet, le nombre de commandes sur les e-commerces a explosé pendant cette période, précipitant la décision de milliers d’entrepreneurs, dont l’utilité d’une numérisation a sauté aux yeux à ce moment-là. Les restaurateurs ont aujourd’hui également tout intérêt à mettre en place ce procédé.

En effet, si l’ouverture des restaurants est actuellement, en période de Covid 19, interdite, emporter son repas ne l’est pas en revanche. Il est donc possible de commander un plat sur internet, et venir le récupérer directement auprès de son restaurateur préféré, tout cela en respectant les règles sanitaires et gestes barrières en vigueur depuis maintenant de nombreux mois !

Si vous y avez déjà pensé, c’est maintenant qu’il faut agir

Que vous soyez restaurateur, traiteur, commerçant, la situation actuelle est incertaine, je ne vous l’apprends pas. Les gouvernements du monde entier ont des horizons de prise de décision très courts, et nous apprenons bien souvent la veille qu’une décision importante et impactante sur notre quotidien est prise.

Le click and collect est l’une des réponses à ces situations aléatoires, inconfortables, et sur lesquelles nous avons peu de prise. Ces évènements arrivent, sans nous ne puissions influer sur leur existence. La seule chose que nous pouvons faire, c’est de nous adapter.

S’il est vrai que mettre en place un commerce en ligne a un certain coût, il est toutefois possible de grandement faire baisser la facture, en choisissant des solutions open source dans un premier temps, mais surtout en se faisant aider par la région dans laquelle vous résidez. En Occitanie, par exemple, le fonds L’OCCAL peut prendre en charge jusqu’à 70% du montant de votre projet, avec des conditions très larges permettant l’accès au plus grand nombre.

Alors allez-y, c’est le moment !